recyclable ou réutilisable,
c’est la question !

recyclable, bien sur !

Pour le prouver, Carton Ondulé de France a réalisé avec le cabinet PricewaterhouseCoopers trois évaluations sur l’intérêt comparé entre le bac plastique et le plateau en carton ondulé, pour trois segments : le melon, l’endive et le champignon.

plateau fruits et légumes en carton ondulé est social, économique et environnemental

Cette première étude a été menée en étroite collaboration avec l’organisation représentative des producteurs de légumes : LEGUMES DE FRANCE. Elle a été cofinancée par l’Ademe.
Elle conclue que le positionnement relatif des deux solutions d’emballages est globalement en faveur du plateau en carton ondulé ou similaire pour les trois fruits et légumes étudiés.
La comparaison des bilans environnementaux montre que le bilan de la caisse plastique est fortement dépendant de son nombre d’utilisation et de l’efficacité de la chaine logistique qui la met en œuvre.
Avec une rotation annuelle des bacs comprise entre 3 et 5, le nombre de rotations nécessaires pour que les caisses plastiques aient un bilan environnemental supérieur au plateau carton (au-delà de la zone neutre) implique une durée de vie des bacs de 7 à 10 ans.

Cette deuxième étude a été menée en étroite collaboration avec l’organisation représentative des producteurs de légumes : LEGUMES DE FRANCE.
Elle conclue que le système logistique passant par l’achat d’un plateau en carton ondulé est moins onéreux globalement, que celui passant par la location d’une caisse plastique à chaque rotation et que le recours à la caisse plastique réutilisable engendre un surcoût pour les producteurs de légumes.

Coûts différentiels entre cartons montés et bac plastique

carton monté bac plastique
Endive 1.291 1.584
Champignon 1.227 1.459
Melon 1.437 1.532

Cette troisième étude montre que la filière du carton ondulé, avec 73 sites disséminés sur tout le territoire national, représente environ 40 000 emplois totaux en France (dont 11 600 emplois directs) et une valeur ajoutée totale d’environ 2,7 Mds €. L’intensité emploi de l’industrie du Carton Ondulé pour le seul segment des fruits et légumes est environ 40 % plus élevé que pour le bac plastique, sans en diminuer la compétitivité, mais du fait du maintien d’un maillage dense de sites de productions pour être proches de ses clients.
La filière du carton ondulé se distingue également par son ancrage sur le territoire national et son poids dans le tissu économique et social local.

Pour obtenir les synthèses des résultats ou les dossiers de presse

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et analyser les visites sur notre site. Vous acceptez tous les cookies en cliquant sur le bouton "J'accepte". Lire notre politique de confidentialité.